Nicolas est né le 24 Août 1962, de Françoise et Jacques. Il est le petit frère de Florence (née en 1956 qui épousera plus tard Jean Claude), de Bruno (né en 1958 qui épousera Laurence ) et précède Renaud (né en 1964, épousera Karine) et Olivier (né en 1967, épousera Caroline).

Pendant son enfance, Nicolas se prend de passion pour le football et occupe le poste de gardien de but dans l'équipe locale. Le reste de son temps est consacré à a famille, aux copains et aux copines. Au niveau scolaire, on essaye de lui corriger un gros défaut. Il est gaucher ! Un instituteur, très large d'esprit, lui prédit une quasi incapacité à assumer un métier " intellectuel " et suggère à ses parents de l'orienter vers un métier " manuel ".

Au niveau scolaire, Nicolas aime tellement la seconde qu'il la redouble. Il y est d'ailleurs tellement bien qu'on lui propose de faire un troisième essai ! Nicolas préfère s'engager dans l'Armée de l'Air. Il démarre au grade le plus bas dans une fonction de mécanicien au sol, à Toulouse. C'est là qu'il rencontre Jean Daniel. Quand ils ne travaillent pas, ils jouent au tennis, font des footing et jouent au tour de France chaque jour, sur le trajet de la base à leur domicile. Quelles que soient leurs affectations futures, Nic et Jean Da resteront toujours en contact, et se rendront fréquemment visite aux quatre coins du globe.

Les années passent. Nicolas accepte quelques missions au Tchad. Puis, lui vient l'envie de tenter les examens pour devenir Mécanicien Navigant. C'est beaucoup de travail. Nombreux sont ceux qui essayent et peu nombreux sont ceux qui y parviennent. Nicolas réussit brillamment tous ses examens, et obtient sa qualification tant convoitée.

En 1991, Nicolas a une fille, Séverine. En 1997, il rencontre sa compagne, Sylvie. Elle a un fils, Thomas, né en 1987. Nicolas et Sylvie s'installent à La Martinique. Nicolas a toujours plaisir à voir Séverine. Il ne veut pas qu'elle passe au second plan et organise ses vacances et son travail en fonction d'elle. Habitant à l'autre bout du monde, il s'arrange néanmoins pour passer avec elle plus de 100 jours par an, parfois dans les îles, parfois en métropole.

En 1997, Nicolas quitte l'armée pour tenter sa chance dans le privé. La société qui l'embauche dépose le bilan quelques mois plus tard. Pendant cette période, Nicolas a encore gravi un échelon. Il a obtenu tous ses diplômes de pilote professionnel. Il recherche donc un emploi qui lui permette de continuer à avoir la tête dans les nuages…

Les parents de Nicolas viennent passer avec lui les fêtes de fin d'année 2000. Au milieu du mois de mars 2001, Nicolas apprend qu'il est enfin embauché par une compagnie aérienne. Ils étaient plusieurs à se présenter. Seuls deux ont été retenus. Lui et un copain avec qui il avait préparé cet examen…

Nicolas rayonne de bonheur pendant ces années qui nous font passer d'un millénaire à l'autre. Il vit là ou il aime être, dans les îles, avec la femme qu'il aime, Sylvie, dans une superbe maison avec vue sur la mer. Il y a la chambre de Séverine. Elle y vient souvent et a des programmes bien chargés : Discussions avec ses copains et copines du lotissement, plage, piscines des hôtels, ballades à cheval sur la plage etc… Enfin, Nicolas exerce une profession qui le ravit. Il n'aurait jamais imaginé pouvoir un jour piloter des appareils, et ne rate jamais une occasion de faire partager sa passion à ceux qu'il aime…